ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
LE PEUPLE DE LA PAIX 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Album-Photo

Le new age

Le New Age (traduit Nouvel âge en français, bien que la dénomination anglaise soit plus courante) est un courant de pensée occidental des XXe et XXIe siècles, propre à un ensemble de groupes spirituels hétérogènes. En s'appuyant sur des arguments d'ordre astrologique, il annonce l'avènement imminent d'une ère nouvelle pour l'humanité, d'un âge d'or : l'« Ère du Verseau ». Pensant souvent en termes de « famille globale » et d'« unité universelle », son utopie est de parvenir à la paix mondiale. 
 
Idéologie 
Certains aspects du New Age ont des connotations ésoteriques et théosophiques. Le New Age, dans la continuation de la Théosophie moderne d'Helena Blavatsky, a popularisé en Occident certains thèmes anciens – notamment hindouistes, comme les vies antérieures et la métempsycose/réincarnation. Il est aussi le véhicule de concepts plus modernes – comme le pouvoir de l'intuition, la télépathie, les thérapies énergétiques, etc. 
 
La littérature New Age peut aborder aussi des thèmes comme : 
 
les « entités » : extraterrestres, « guides de lumière », anges...  
les auras et les chakras, et les « sept corps » (concept théosophie du septénaire) auxquels ils sont liés  
le concept de « Dieu interieur » ou « Divinité personnelle »  
 
 
Histoire 
 
Origines 
Le New Age prend son inspiration première dans les années 1920-1930, avec les livres d'Alice Bailey,disciple de la voie tracée par la Théosophie. Cette dernière annonce le « retour du Christ » et lance l'idée de groupements dits « de bonne volonté mondiale ». Ce ne sont pas vraiment des communautés organisées mais plutot des rassemblements périodiques de personnes indépendantes ayant pour but de hâter l'évènement tant espéré au moyen d'une méditation collective à grande échelle (la Grande Invocation). 
 
Une seconde inspiration est L'Ère du Verseau (1937) de Paul Le Cour sur le plan astrologique. Celui-ci lance le concept de l'« Ère du Verseau », le nouvel âge sur la Terre qui marquera une transformation des valeurs de l'humanité marquées par l'avénement des valeurs spirituelles. 
 
 
Le concept d'« Ère du Verseau » 
Le déplacement du « point vernal » le long du bandeau de constellations appelé zodiaque en astrologie, est l'élément clé utilisé pour populariser la théorie historique du New Age. Le passage de ce point de la constellation des Poissons à celle du Verseau indique, dans les textes des années 70, le début d'une ère de paix universelle et d'harmonie retrouvées. Dans les faits, le New Age, témoin de l'ère du Verseau, est là depuis plusieurs décénnies. Phénomène de librairie avec tout ce qui touche au nouveau Bien-Être et au développement personnel, ses auteurs sont souvent critiqués, amalgamés sans être forcemment bien assimilés. Les évolutions qu'il amène, notamment sur le plan des nouvelles approches de la santé pénètrent dans la société avec plus ou moins de bonheur. Le courant originel, au début souterrain, est devenu plus flou et s'est dilué et régulé dans la société moderne avec laquelle il partage un certain nombre de valeurs, souvent assimilées à des valeurs "féminines", largemment utilisées par les publicitaires comme la recherche d'harmonie et d'autonomie personnelle. 
 
Le Poisson ayant été le symbole des premiers chrétiens, les astrologues estiment que les valeurs du Verseau en accord avec la dominante idéaliste et altruiste du signe sont à l'oeuvre dans l'émergence d'une nouvelle forme de spiritualité, qui semble s'accentuer depuis la rupture des valeurs classiques du modèle occidental survenue dans les années 1970. La question de l'année de l'entrée dans l'« ère du Verseau » fut sujette à débat selon les différents auteurs et courants de pensée. Elle a varié et varie encore notablement selon les auteurs. A l'heure actuelle l'année 2012 est souvent citée, mais on parle moins d'« Ère du Verseau ». 2012 est, symboliquement, une « fin de cycle », du fait qu'elle correspond également à la fin du calendrier des Mayas. 
 
 
Les années 1960 
Les valeurs et les utopies de la génération « Peace and Love » influencent également le New Age. ; nombre d'anciens hippies s'y interessent. 
 
En 1961, Michael MacMurphy crée l'Institut Esalen en Californie, avant l'ouverture, l'année suivante, de la Fondation Findhorn en Écosse. 
 
 
Les années 1970 
Les années 1970 sont propices à l'exploration psychique, certaines personnes expérimentent la consommation de substances psychotropes, comme le LSD, utilisé d'abord comme moyen thérapeutique par Timothy Leary. 
 
La jeunesse est alors partie prenante des grands mouvements contestataires des années 1960 (mai 1968, contestation contre la guerre du Viêt Nam, etc.). L'Occident redécouvre la spiritualité et certaines pratiques comme la méditation transcendantale, souvent au contact de l'Inde et sa connaissance traditionnelle, à l'image d'artistes comme le poète Allen Ginsberg, les Beatles et notamment George Harrison, Carlos Santana, etc. 
 
À cette époque naissent des psychothérapies expérimentées à l'Institut Esalen comme le Cri primal de Janov, le Rebirth, le Rolfing d'Ida Rolf, expérimenté par John Lennon et la Bio-Energie d'Alexander Lowen, en phase avec les travaux de Wilhelm Reich, élève de Freud, ainsi que la psychologie humaniste d'Abraham Maslow et Carl Rogers. On découvre aussi en 1968 la Gestalt-Thérapie de Fritz Perls. 
 
 
Les années 1980 
C'est dans les années 1980 que la journaliste américaine Marilyn Ferguson théorise le mouvement en publiant Les Enfants du Verseau. 
 
 
Les années 1990 
Au cours des années 1990, on assiste à l'essor d'une littérature dite « de channeling ». Les ouvrages en question concernent les supposées relations entre les humains et des entités évoluant sur d'autres plans de conscience : Êtres de lumière, Maîtres Ascensionnés, entités extra-terrestres, etc. En marge du New Age originel — qui portait avant tout les valeurs de l'écologie et de l'amour universel — sont apparus dans les années 1970 et 1980 des groupes prosélytes et de plus en plus médiatiques, qui se sont fait connaître du grand public dans les années 1990. 
 
De très nombreux ouvrages plus ou moins populaires de mediums (channels), souvent américains, font référence à des entités inconnues jusque-là ou restées dans l'ombre de cercles ésotériques confidentiels (Kryeon, etc.) ou à des concepts en rupture avec les paradigmes anciens. 
 
Concepts véhiculés par le « channeling » 
l'Ascension de l'humanité vers « la quatrième dimension » (phénomène associé à l'avènement du Nouvel âge)  
la Merkabah ou Corps de lumière (que l'homme serait appelé à reconquérir par l'Ascension)  
l'existence d'êtres « Ascensionnés » (contactables par channeling, et investis de la mission d'aider autrui à « Ascensionner » également)  
l'existence d'intelligences extra-terrestres, soit bienveillantes et assistant l'humanité (dans les sphéres subtiles) soit cherchant à limiter l'évolution spirituelle et la libération intérieure des êtres humains en contrôlant ceux-ci notamment sur le plan émotionnel. Certains points concernant ces "mauvais" extraterrestres se rapprochent des théories dites « conspirationnistes », qui présentent ce type d'entités comme connues et acceptées de certains pouvoirs.  
les « enfants indigo », membres des nouvelles générations qui constitueraient une nouvelle espèce et seraient notamment plus évolués spirituellement.  
 
En dépit de cela, la persistance d'un intérêt grandissant du public occidental pour des valeurs spirituelles traditionnelles et non spectaculaires comme celles du bouddhisme, du soufisme ou de la non-dualité, ou même des techniques énergétiques de soin comme le reiki, rattachées à des lignées anciennes proches des philosophies orientales, semble être l'autre versant de la connaissance et de l'expérience intérieure, toujours prisé par le lectorat du Nouvel Âge. 
 
Critiques 
Certains mouvements relevant de la philosophie « New Age » sont répertoriés comme sectes, dans le rapport parlementaire français sur les sectes (voir le rapport dans les liens externes). 
 
« Cela dit [selon Prevensectes], ces partisans modernes d'un bouleversement radical des idées et des comportements n'ont jamais cherché à édifier une direction et une organisation mondiales pour parvenir à ces finalités. Le Nouvel Âge n'est ni un mouvement constitué, ni une secte. » 
 
La littérature New Age est souvent décriée par ceux qui y voient une littérature light tandis que d'autres grimacent devant le concept d'« énergie » (qui remet en selle les concepts de certains guerisseurs) abondamment decliné. 
 
Auteurs 
Parmi les principaux auteurs qui ont suscité l'intérêt du public pour les différents courants d'idées portées par la vague New Age (au sens non péjoratif du terme) en matière de psychologie, connaissance de soi, et/ou de spiritualité (voire d'ésotérisme), on trouve des auteurs comme : 
 
Shirley MacLaine  
Shakti Gawain  
Eileen Caddy  
Deepak Chopra  
Louise Hay  
David Spangler  
Patrick Drouot  
James Redfield  
Christian Tal-Schaller  
Eckhart Tolle  
Neale Donald Walsch  
Drunvalo Melchisedek  
Certaines collections comme J'ai Lu New Age se consacrent également à ce domaine, dans ses aspects psychologique et ésotérique. Les Éditions Recto-Verso se consacrent plus particulièrement au champ des massages, des techniques énergétiques et des nouvelles formes de thérapies. 
 
Éditeurs 
Les Éditions du Souffle d'Or  
Les Éditions "Vivez Soleil"  
Les Éditions Ariane (Montréal)  
 
 

(c) l l - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 27.06.2006